Une importante délégation française au Congrès du Conseil des communes et régions d’Europe (Nicosie, 20-22 avril 2016) [el]

Le Congrès du Conseil des communes et régions d’Europe (CCRE) s’est tenu du 20 au 22 avril 2016 à Nicosie, organisé par le CCRE et la municipalité de Nicosie.

JPEG

Une forte délégation française était présente, avec 23 représentants, dirigée par le Sénateur de la Loire, M. Jean-Claude Frécon, et comprenant également le Sénateur de Loire Atlantique, M. Ronan Dantec, les maires de Sceaux (M. Philippe Laurent), de Fontainebleau (M. Frédéric Valletoux), de Morlaix (Mme Agnès Le Brun) et de Ouistreham (M. Romain Bail). D’autres grandes communes françaises étaient représentées, telles que Paris (M. Aurélien Lechevallier, Conseiller diplomatique de Mme la Maire de Paris), Rennes (Mme Jocelyne Bougeard, Adjointe au Maire ), Bordeaux (Mme Florence Forzy-Raffard, Conseillère municipale), ou encore Strasbourg (Mme Nawel Rafik-Elmrini, Adjointe au Maire).

Les participants ont bien entendu contribué au déroulement des débats, notamment sur les thématiques environnementales et du développement urbain durable, sur les finances locales, l’accueil de réfugiés ou, de manière plus générale, l’avenir des modèles urbains dans les prochaines décennies. Une part importante des débats a été consacrée aux opportunités et responsabilités des collectivités territoriales dans le cadre de la COP 21, notamment suite aux initiatives portées en 2015 par la Maire de Paris, Mme Anne Hidalgo, en amont de la Conférence Climat qui s’est tenue à Paris en décembre 2015.

JPEG

L’Ambassadeur a tenu dans ce cadre à convier la délégation française et des représentants du Conseil des communes et régions d’Europe à un cocktail de bienvenue, ce qui a permis d’échanger avec la délégation.

Lire le compte-rendu du Congrès sur le site de l’Association Française du Conseil des communes et régions d’Europe :

JPEG

A propos du CCRE :

« Fondé en 1951, le Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE) est la plus grande organisation des gouvernements locaux et régionaux en Europe. Ses membres se composent de 60 associations de gouvernements locaux dans 41 pays. Ensemble, ces associations représentent plus de 100.000 municipalités, villes et régions.
Par son travail, le CCRE cherche à promouvoir une Europe unie, basée sur l’autonomie et la démocratie locales et régionales. Afin de réaliser cet objectif, il s’efforce de façonner l’avenir de l’Europe en renforçant la contribution des niveaux local et régional pour influer sur la législation et la politique européenne, pour faciliter l’échange d’expériences entre communes et régions et pour coopérer avec des partenaires dans d’autres parties du monde. » (http://www.cemr2016.eu/fr/about-us/cemr/)

publié le 28/04/2016

haut de la page