Soldats français morts pour la France à Chypre

Dans un cimetière de la ville de Larnaca reposent deux soldats français morts pour la France au cours de la Première Guerre Mondiale. Il s’agit de :

- Pierre, Christophe BESSON
JPEGSergent détaché à l’Armée d’Orient, né le 23 janvier 1878 à Genève (Suisse) et mort le 12 novembre 1917 à Monarga (Chypre) des suites d’une maladie contractée en service
(unité : 359éme Régiment d’Infanterie, matricule au corps nr 8862, matricule au recrutement nr 276 Annecy) ;

- Georges GAGNERON
Soldat détaché à l’Armée d’Orient, né le 13 mai 1895 à Paris (XIVe) et mort à l’infirmerie ambulance de Chypre des suites de blessures de guerre
(unité : 175éme Régiment d’Infanterie, matricule au corps nr 8962, matricule au recrutement nr 464 Auxonne).

Ces deux soldats appartenaient à la Légion d’Orient.

Créée en 1916, la Légion d’Orient est essentiellement composée de volontaires arméniens et syriens voulant combattre l’empire Ottoman. Cantonnée à Chypre de 1916 à 1918, son encadrement est assuré par des officiers, sous officiers et soldats français.

Les compagnies syriennes et arméniennes s’illustrent en Palestine en février 1918 et tout particulièrement en août 1918 dans l’attaque d’Arara au nord de Jérusalem.

Chaque année, le 11 novembre, la Mission Militaire en compagnie du consul honoraire de Larnaca, honorent, en fleurissant leurs tombes, la mémoire de ces deux soldats français morts pour la France sur les terres chypriotes.

Le 11 novembre 2006, une délégation de l’équipage d’un bâtiment de la Marine Nationale était présente pour honorer les deux soldats français.

Le 11 novembre 2006, une délégation de l'équipage d'un bâtiment de la Marine Nationale était présente pour honorer les deux soldats français. - JPEG

publié le 09/09/2008

haut de la page